Vous avez rédigé des textes efficaces en respectant tous les principes SEO ? Et vous avez recherché les images idéales pour illustrer vos explications ? Super ! Mais si votre site web n'est pas convivial, vos visiteurs décrocheront un à un. Il n'existe malheureusement pas de formule magique pour obtenir un site web convivial. Mais heureusement, certains facteurs peuvent vous aider à améliorer la convivialité de votre site web.
 

3 conseils pour un site web convivial :
 

1/ Efficacité : Votre site web est-il utilisable de manière optimale ?
La rapidité avec laquelle un utilisateur trouve les infos qu'il recherche est essentielle. Avez-vous déjà entendu parler de la règle des 5 secondes ? Dans ce laps de temps, le visiteur de votre site web doit savoir clairement ce que fait votre entreprise et ce qu'elle représente. Bref, l'objectif de votre entreprise et le message principal de votre site web doivent être évidents dès que possible. Vous voulez que le visiteur achète quelque chose ? Ou voulez-vous qu'il vous contacte ? Ou qu’il fasse une réservation en ligne ? Mettez cet objectif en évidence à l’aide d'un bouton. Attention : évitez les pages web trop chargées comportant des dizaines de boutons.

2/ Navigation : Aidez vos utilisateurs à s’y retrouver sans devoir réfléchir.
Un site web est souvent constitué d’éléments précis qui se trouvent toujours aux mêmes endroits. Si vous modifiez cet endroit fixe, votre visiteur ne s'y retrouvera plus. Pensez par exemple au panier d'achat qui, par défaut, se trouve en haut à droite d'une page web. Si vous placez tout à coup son icône quelque part en bas, cela va à l'encontre des attentes de votre visiteur et crée une confusion. Voici quelques exemples de conventions :

- Logo et nom de votre marque/société en haut à gauche.

- Menu en haut de la page ou à gauche dans une colonne : utile pour les boutiques en ligne avec différentes catégories de produits.

- Fonction de recherche simple qui permet de trouver du contenu en un clic.

- Coordonnées dans le bas de la page.
- Éléments cliquables reconnaissables sous forme de boutons ou de liens textuels, par l’emploi d’une couleur ou d’une disposition qui les fait ressortir.

- Pour les boutiques en ligne : le panier d'achat en haut à droite de la page.

3/ Efficace : Votre site web fait-il ce qu'il est censé faire ?
Vos visiteurs laissent tomber s'ils ne savent pas instantanément comment utiliser votre site web. YouTube ne peut pas diffuser la vidéo de votre choix ? Cela dégrade votre convivialité. Quelques musts pour renforcer l'efficacité de votre site web :

-Durée de chargement limitée : Le chargement de votre site web prend-il plus de 2 secondes ? Cela peut frustrer vos visiteurs.
-Responsive design : Assurez-vous que votre site web peut être consulté sur différents appareils. Les plates-formes mobiles sont particulièrement importantes. Un site web qui n'est pas compatible avec une consultation sur smartphone est désormais inadmissible.

-Nombre de clics : Votre visiteur doit pouvoir accéder à l'information souhaitée sur votre site en aussi peu clics que possible. Une structure claire et logique peut être utile pour ce faire.

Mesurer, c'est savoir
Comme il n'existe pas de méthode parfaite pour créer un site web convivial, il est judicieux de faire tester votre site. Demandez à vos amis, à votre famille et à vos clients de le tester pour vous permettre d’avoir une idée complète de sa situation, et demandez-leur d’être honnêtes dans leur feed-back.