Envoyer des e-mails à vos clients existants et potentiels reste une bonne manière de promouvoir votre entreprise. Mais pouvez-vous envoyer un e-mail comme ça à n'importe qui ?

Quelles règles devez-vous impérativement connaître avant de commencer ?

Règle n°1. Demandez l'autorisation

Vous ne pouvez pas envoyer des mailings commerciaux aussi simplement. En effet, selon la loi relative à la vie privée, vous avez besoin de l'approbation de la personne qui reçoit l'e-mail (opt-in). Cette autorisation vous est tacitement accordée lorsqu'une personne devient cliente chez vous ou expressément lorsqu'elle coche la case confirmant qu'elle souhaite recevoir une lettre d'information de votre part.

Exceptionnellement, vous pouvez envoyer un e-mail afin de demander à la personne si elle souhaite être abordée d'un point de vue commercial à l'avenir. Vous ne pouvez jamais envoyer d'e-mail aux personnes qui se sont inscrites sur la liste Ne m'appelez plus. Il existe une exception pour les entreprises. Vous n'avez besoin d'aucune autorisation, par exemple, pour envoyer des e-mails à des organisations.

Règle n°2. Rendez la désinscription aussi simple que possible

Le destinataire doit toujours pouvoir annuler son inscription. Mentionnez le lien 'Se désinscrire' clairement en bas du magazine d'information. Vous effectuez l'envoi à partir d'un outil de mailing ? Alors, ceci est repris d'office sur le modèle. La personne qui clique sur ce lien ne reçoit plus aucun e-mail.

Règle n°3. Envoyez en votre propre nom

Plus l'envoi est personnel, mieux c'est. Effectuez donc l'envoi depuis votre propre adresse e-mail et votre propre nom. Ou choisissez une adresse qui encourage l'interaction, telle que bonjour@votreentreprise.be. Ceci peut se configurer facilement lorsque vous envoyez des lettres d'information gratuitement avec MailChimp.

Règle n°4. Testez avant d'envoyer

Soyez au courant de ce que vous envoyez. Testez d'abord votre mail d'information. Envoyez-le à vous-même et à quelques membres de votre famille et quelques connaissances. Adaptez-le ensuite selon leurs remarques.

Règle n°5. Ne faites pas d'envois trop fréquents

Même une personne qui donne son accord ne veut pas être spammée. Les spécialistes du marketing limitent leurs offres et leurs promotions à un maximum de 2 à 3 envois par mois. Le contenu influence également la fréquence. Les lettres d'information qui n'ont pas de contenu commercial sont moins vite considérées comme des nuisances.

 

Une fois que vous connaissez ces règles, vous êtes paré pour bien démarrer votre campagne marketing.