La rédaction de l'objet d'un e-mail a une grande influence sur le taux d'ouverture, à savoir le pourcentage d'e-mails ouverts dans le programme e-mail. D’ailleurs, vous, est-ce que vous ouvrez un e-mail dont le titre ne vous semble pas intéressant ?

Mais comment définir un sujet qui améliore le taux d'ouverture de vos e-mails ?

Qu'est-ce que le taux d'ouverture ? Taux d'ouverture = ouvertures uniques / (nombre d'e-mails envoyés – e-mails rejetés). Vous pouvez retrouver cette information dans le rapport de votre campagne d'e-mail.

Qu'est-ce une bonne règle pour rédiger un objet d'e-mail tranché ?

L'un des plus grands défis lors de la rédaction de newsletters est de trouver un sujet original et attractif. Consacrez-y suffisamment de temps.

7 conseils pour mieux rédiger les objets d'e-mail

  • Posez une question qui déclenche. Par exemple : Vous êtes-vous retrouvé dans les bouchons aujourd'hui ?
  • Intégrez le nom du destinataire dans la phrase d'ouverture : Bonjour Isabelle …
  • Utilisez au maximum 50 caractères.
  • Limitez-vous à 30 caractères si votre public lit majoritairement ses e-mails sur un appareil mobile.
  • Que vais-je y trouver ?, se demande chaque destinataire. Soyez clair à propos de ce qu'il ou elle gagne à ouvrir l'e-mail, par exemple un téléchargement gratuit.
  • Soyez drôle.
  • Apprenez des titres de journaux. Ils sont rédigés dans l'art de la séduction.

Le secteur influence le succès

Mais revenons un instant sur le taux d'ouverture de 25 % en moyenne. Celui-ci peut fortement varier selon le secteur. MailChimp a publié des statistiques à ce sujet.