Comment utiliser le SEA (Search Engine Advertising) pour se positionner rapidement au mieux sur Google

Tine - De Digitale Versnelling / L’Accélération Digitale - 31 mars 2022

SEA hoger in Google komen

Le site Web et la boutique en ligne de votre entreprise vous assurent un rendement évident (c’est votre ROI ou retour sur investissement). Vous en voyez les résultats tous les jours. Et pourtant... Vous avez peut-être envie d’en faire un peu plus, de mieux faire connaître votre marque à court terme, d’élargir votre clientèle et d’augmenter vos ventes plus rapidement ? Alors le moment est sans doute venu de penser au SEA (Search Engine Advertising).

Qu’est-ce le SEA (Search Engine Advertising) ?

SEA est l’acronyme de ‘Search Engine Advertising’. Vous consacrez à un moteur de recherche comme Google, Bing ou Youtube une partie de votre budget pour placer votre annonce publicitaire payante en très bonne position lorsque les internautes tapent des mots clés associés à vos produits. Cela signifie que les clients potentiels verront d’abord ce que vous proposez. Ensuite seulement, ils feront défiler la page et se retrouveront parmi les résultats ordinaires. Vous pouvez vous aussi y apparaître, en fonction de la qualité du référencement naturel de votre site, appelée le SEO (Search Engine Optimization).

Différence entre le SEO et le SEA

Le SEO est un moyen d’améliorer le positionnement d’un site dans la page de résultats du moteur de recherche de Google en utilisant les bons mots clés dans le texte de votre site. Comme ce processus est lent mais régulier (il « grandit »), nous l’appelons aussi « organique ». Au printemps, si vous regardez combien de temps il faut pour que votre jardin soit en fleurs, vous comprenez naturellement que la croissance organique peut prendre un certain temps. Alors, le SEA est-il une bonne idée ? Certainement ! Si vous vous y prenez de façon intelligente, c’est même une excellente idée !

 

Pourquoi recourir au SEA ?

Avant de vous expliquer exactement comment vous y prendre, examinons pourquoi il est important de commencer par le SEA. La publicité en ligne donne des résultats rapides ; elle vise directement votre public cible et assure rapidement votre visibilité. Cette vitesse vous permet d’attendre tranquillement les résultats du référencement naturel (SEO) et en même temps de voir le trafic sur votre site augmenter rapidement. En ciblant ainsi votre audience, vous créez le lien désiré entre votre entreprise et vos clients, ou une catégorie spécifique d’âge, de sexe ou de langue qui vous intéresse plus particulièrement. Et enfin, vous obtenez la visibilité recherchée et étant référencé en haut de la page de résultats du moteur de recherche. Vous êtes gagnant sur toute la ligne.

 

Quand utiliser le SEA ?

Développer intelligemment son entreprise et ses activités, c’est aussi savoir quand il est intéressant de lancer une campagne SEA. En plus de susciter rapidement un intérêt pour votre activité en ligne ou votre boutique en ligne, le SEA peut également s’avérer utile si vous souhaitez lancer une action visant un groupe cible particulier. Ou si vous pensez à une promotion spécifique que vous souhaiteriez annoncer rapidement ; si vous souhaitez lancer un nouveau produit, ou initier une collaboration avec un influenceur, ou lancer une campagne de marketing multicanal… Les raisons de recourir au SEA sont multiples. Mais retenez que, si vous voulez obtenir des résultats rapides dans un moteur de recherche, vous devez réfléchir en termes de SEA.

 

Comment utiliser le SEA ?

Alors, en route avec cette campagne SEA ! Il est plus que probable que vous la lancerez avec Google Ads (Google et YouTube) ou avec Microsoft Advertising (Bing, Yahoo et AOL). Les deux ont des avantages et des inconvénients. Combiner les deux, si votre budget le permet, est le meilleur moyen d’atteindre rapidement les bonnes personnes. Créer un compte et accéder à l’environnement Ads convivial se fait sans effort, même pour des personnes sans expérience. Réfléchissez bien au type de campagne qui convient le mieux à votre produit ou service. Il est en effet possible de promouvoir votre entreprise en recourant à quatre types de campagnes différents.

 

  1. Campagne Search : the mother of all campaigns. Vous plongez dans le réseau de recherche de Google et de ses partenaires et apparaissez dans les résultats de recherche à une position très intéressante. Un site solide avec les mots clés appropriés est à cet égard une garantie de réussite.
  2. Campagne Display : vous présentez votre annonce sur de nombreux sites différents via le Réseau Display. Savez-vous exactement quels groupes cibles vous souhaitez atteindre ? This is your weapon of choice. Une belle publicité savamment rédigée et quelques belles photos... et c’est parti !
  3. Campagne Shopping : les petites annonces typiques qui apparaissent en haut des résultats génèrent du trafic pour votre boutique en ligne et font tourner la caisse enregistreuse. Avec des images de produits nettes et quelques descriptions bien choisies, vous pouvez booster vos ventes.
  4. Campagne vidéo : la voie toute tracée vers YouTube, que vous devez emprunter si vous souhaitez soutenir solidement votre marque. Avec une belle publicité vidéo sur votre entreprise et/ou vos produits, vous vous frayez un chemin vers un large groupe cible.

 

Dès lors, choisissez soigneusement votre public cible. Par exemple, les jeunes parents ne sont pas intéressés par des déambulateurs. Et la dernière série de cartes Pokémon ne présente aucun intérêt pour les personnes âgées. Réussir à cibler la publicité en fonction du lieu, de la langue, du sexe ou de l’âge devient rapidement une seconde nature. Mais aussi les centres d’intérêt, les thèmes, les groupes cibles relevant de votre segment de marché ou qui ont déjà interagi avec votre site : tout est possible. Enfin, il est essentiel de bien concevoir et rédiger votre publicité. Plus elle est pertinente pour les clients, plus il y a de chances que ceux-ci cliquent dessus et passent à l’acte (c.-à-d. achètent !).

 

Outils pour sélectionner les bons mots clés pour le SEA

La pertinence de votre annonce dépend beaucoup des mots clés que vous utilisez en lien avec celle-ci. Il y a un certain nombre de règles à suivre. Règle numéro un : qu’est-ce qui caractérise votre entreprise ? Trouvez les mots les plus adéquats pour décrire ce que vous faites et ce que vous essayez de vendre. Deuxièmement, il est important que vous pensiez comme vos clients. Les mots qu’ils saisissent dans le moteur de recherche doivent permettre de vous trouver. Essayez de les formuler le plus précisément possible. Vous avez un magasin spécialisé dans les orchidées ? Dans ce cas, il vaut mieux ne pas décrire ces beaux spécimens en utilisant le mot clé ‘fleurs’, trop vague. Car le but est de toucher les bonnes personnes et de ne pas investir inutilement. Mettez-vous également en avant à l’aide de mots clés : en introduisant le nom de votre entreprise, vous écartez vos concurrents. Enfin, utilisez des mots clés négatifs : ce faisant, vous indiquez clairement ce sur quoi vous ne voulez pas gaspiller de clics payants. Par exemple, si vous vendez des ordinateurs portables flambant neufs, il convient d’entrer le mot ‘reconditionné’ comme mot clé à exclure. Si quelqu’un recherche ce type d’équipement, vous ne voulez en effet pas qu’il clique sur votre annonce.

 

Quel est le coût du SEA ?

La réponse courte et simple à cette question : c’est vous qui voyez ! Cela va de quelques dizaines ou centaines d’euros à des milliers d’euros, voire davantage : plus la campagne est importante, plus elle coûte cher. Mais rappelez-vous : vous êtes aux commandes de votre campagne SEA. Si c’est votre première campagne, il est préférable d’opérer avec une certaine prudence. Il est donc judicieux de tester jusqu’où vous pouvez aller avec un petit budget. Ne dépensez pas plus par jour ou par mois que vous ne pouvez réellement supporter : signalez-le tout simplement à Google ou Microsoft. Les deux concurrents se complètent bien en termes d’audience cible. Google est plus grand ; Microsoft aboutit proportionnellement un peu plus vite à des achats réels. Il est important que vous gagniez plus que ce que vous investissez : c’est bien sûr à nouveau la question du ROI (votre retour sur investissement) qui est en jeu ! Votre stratégie d’enchères détermine ce que vaut pour vous le clic d’un client potentiel et comment vous le gérez. Vous voulez vraiment que votre annonce apparaisse en première position ? Vous souhaitez maximiser le nombre de nouveaux clients qui cliquent ? Ou de personnes vraiment prêtes à dépenser leur argent dans votre produit ? Il est possible de filtrer toutes ces informations, mais gardez à l’esprit que votre campagne coûtera également plus cher. Il convient de régler tout cela avec soin et modération, afin de tirer le meilleur parti du moindre investissement. Alors, commencez petit et voyez ce que vous récoltez.

 

Se lancer dans le SEA ?

Nous vous entendons déjà penser tout haut : « Tout cela a l’air génial, mais est-ce vraiment le moment pour moi de m’y mettre ? Mon entreprise n’est pas si grande et elle fonctionne bien. Le SEA fera-t-il vraiment la différence ? » La réponse est oui. Les petites ou moyennes entreprises ciblent souvent des publics locaux spécifiques. Le SEA vous permet de les atteindre sans problème. Vous n’avez pas besoin d’une fortune pour démarrer et vous pouvez facilement mesurer vos frais et vos résultats. Si vous avez besoin de conseils ou d’une aide au niveau du SEA, nous vous recommandons de vous entretenir avec l’un de nos experts. Nous serons heureux de vous expliquer comment cela fonctionne et ce que cela peut signifier pour vous.

Tine - De Digitale Versnelling / L’Accélération Digitale

La publicité sur YouTube pour les débutants

Tine - De Digitale Versnelling / L’Accélération Digitale

Conseil de lecture de nos experts : « Video Marketing like a PRO »

Tine - De Digitale Versnelling / L’Accélération Digitale