Les 9 meilleurs services de streaming pour amener musique et ambiance dans votre établissement

In Stratégie de marque door Telenet Business

Savez-vous que les clients restent 15% plus longtemps dans votre établissement si vous diffusez la bonne musique de fond ? Et qu’ils y dépensent jusqu’à 33% de plus ? Cet article présente des lecteurs de musique qui feront grimper votre chiffre d’affaires.

Bien entendu, la musique est tout aussi efficace dans les brasseries et les restaurants. 35% des visiteurs restent plus longtemps à table si la musique leur plaît. 31% de ces visiteurs reviennent bien volontiers chez vous.

Comment diffuser légalement de la musique dans votre établissement ?
Choisissez parmi ces 9 services musicaux professionnels :

Choisissez un service de streaming B2B

Vous ne pouvez pas utiliser Spotify, Deezer ou un autre service de streaming populaire dans votre établissement. Ils sont réservés aux particuliers.
Pour l’horeca, il existe d’autres services musicaux sur le marché. Ces services de streaming diffèrent de ceux de Spotify et consorts par le contrat qu’ils ont conclu avec la Sabam. Ils disposent ainsi des autorisations, en matière de droits d’auteur, de jouer de la musique dans votre établissement commercial.

  • Tunify est le Spotify pour l’horeca et d’autres commerces. À partir de 9,99 euros par mois, vous avez de la musique adaptée au style de votre magasin. Vous la jouez sur votre propre matériel.
  • Mood Mix propose de la musique adaptée à votre activité, compilée par des spécialistes. Une solution de streaming sans système coûteux.
  • ThisPlays2 conçoit vos propres listes de lecture personnalisées. Les DJ et les professionnels de la musique les tiennent à jour avec les tubes les plus récents et les morceaux les plus demandés. Pour ceux qui aiment les solutions belges « tout compris ».
  • BMC Music Systems et Xenox vendent des ordinateurs musicaux selon vos souhaits. Vous voulez uniquement la radio ? Uniquement de l’audio ? Ou plutôt y aller à fond avec un ordinateur qui joue des clips vidéo sur 4 écrans ?
  • DDJ Media et DJ Matic peuvent eux aussi proposer une simple radio ou un système musical complet. Vous ne cherchez que de la musique de fond inconnue ? Vous pourrez alors économiser au moins 500 euros par an en optant pour de la musique libre de droits.
  • Avec Eazis Music Player, vous téléchargez les listes de lecture désirées. Ainsi, même sans internet, vous avez la musique adaptée à votre établissement.

Payer les droits d’auteur à la Sabam

Attention : Ce n’est pas parce que vous payez pour votre service de streaming que les droits d’auteur sont payés eux aussi. Non, vous devez toujours signer un contrat avec la Sabam et payer pour pouvoir jouer leur répertoire (inter)national.

Vous trouverez ici les tarifs Sabam par secteur et par utilisation. Par exemple, un restaurant jusqu’à 100m² paie 436,75 euros par an.