Sur quelle page les visiteurs quittent-ils votre site Web?

In Lettre d'information door Telenet Business

Vous remarquez que les gens quittent trop rapidement votre site Web . Vous ne savez pas pourquoi aucun produit n’est acheté ni pourquoi personne ne remplit votre formulaire de contact ? Cet article vous en dit plus sur la page de sortie.

Savoir ce qui ne va pas sur votre site Web est d’une importance capitale pour de nombreux sites Web et boutiques en ligne. Vous apprenez ce qui ne va pas via le comportement de vos visiteurs. Par exemple, où quittent-ils votre site Web ou votre boutique en ligne ?

Qu’est-ce qu’une page de sortie ?

Nous savons que les gens quittent rapidement un site Web en ligne, beaucoup plus rapidement qu’ils ne quittent un magasin physique. La page de sortie est la page où ils quittent le site Web. Chaque page de votre site Web obtient son propre score de sortie. Ce pourcentage indique le nombre de visiteurs qui quittent votre site Web sur cette page. Les résultats sont répertoriés dans un tableau sur votre tableau de bord. Cliquez sur ce tableau de bord Google Analytics, puis sur Reporting > Behavior > Site Content > All Pages.

Pourquoi vaut-il mieux connaître le taux de sortie ?

Dans le tableau, vous voyez directement les 10 pages depuis lesquelles les visiteurs quittent votre site. Plus le pourcentage est élevé, plus de personnes y quittent votre site Web. C’est à vous de décider de l’objectif de chacune de vos pages et de juger le taux de sortie qui est trop élevé. Une page sur laquelle vous demandez d’appeler votre numéro de téléphone peut avoir un taux de sortie élevé. Mais si votre téléphone sonne sans arrêt, cette page fonctionne correctement. Pour corriger les pages qui ont un taux de sortie trop élevé, suivez l’exemple des pages ayant un taux de sortie plus faible.

Qu’est-ce que cela apporte ?

L’analyse et l’amélioration de pages ayant un taux de sortie élevé est une histoire sans fin. C’est exact. Ce qui est agréable, c’est qu’on est récompensé par un taux de sortie moins élevé. Ce qui signifie que vous gardez plus de personnes sur votre site. Vous vendez donc plus, sans nul doute.

 


Tom, peintre, pose la question suivante :

« Mon site Web et mon nom de domaine appartiennent à une agence Web. Chaque mois, je dois payer pour les mises à jour et la maintenance. Comment puis-je arrêter cela ? »

Comme de nombreux indépendants, vous avez opté pour une offre qui paraissait attirante. Pour un certain montant par mois, l’agence conçoit et entretient le site Web. Mais que constate un grand nombre d’entre eux aujourd’hui ? Leur nom de domaine ne leur appartient pas, ils obtiennent de mauvais scores sur Google et sont liés pendant 4 ans par un contrat onéreux. En outre, ils peuvent à peine effectuer des modifications eux-mêmes. La meilleure solution pour ce genre de contrat ?

Ne signez rien quand on vous fait une offre. Il est préférable d’avoir votre site Web entre vos mains. Lorsque vous n’arrivez pas à annuler votre contrat, demandez à Test-Achats quelles sont les possibilités.