De quoi s’agit-il ?

Le RGPD établit que chaque individu reste propriétaire de ses données. Lorsque vous collectez des données, par exemple, pour envoyer une lettre d’information ou conserver les achats dans un système de clientèle, vous devez faire trois choses :

  1. demander l’autorisation,
  2. informer,
  3. garantir la sécurité.

Pour vous conformer à cela, vous devrez peut-être effectuer quelques modifications à la façon dont vous collectez les données personnelles via les formulaires d’inscription.

Comment modifier votre formulaire d’inscription ?

  • Informez les personnes des raisons pour lesquelles vous demandez leur adresse e-mail et autres données. Sachez que vous ne pouvez pas utiliser les données à d’autres fins. Formulez-le par exemple de la manière suivante : « Laissez-nous votre adresse e-mail pour recevoir notre lettre d’information. »
  • Demandez explicitement l’autorisation de collecter et de traiter les données. Expliquez dans une politique de confidentialité la manière dont vous vous y prenez. Est-elle est déjà compatible RGPD ?
  • Ajoutez une case à cocher aux formulaires d’inscription. Lorsque les gens la cochent, ils indiquent être « d’accord avec la politique de confidentialité ». Vous pouvez traiter et conserver les données uniquement en cas d’accord.
  • Prévoyez un double opt-in. Lorsque les gens s’inscrivent, ils reçoivent un e-mail contenant un lien. Ce n’est qu’en cliquant sur ce lien, qu’ils seront inscrits.

Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Les exigences du RGPD sont assez substantielles. Mais vous obtenez quelque chose en retour. Car les données que vous collectez via le formulaire d’inscription sont plus correctes. L’adresse e-mail a été vérifiée.

En même temps, vous réduisez le risque de plainte par la suite. La personne qui s’inscrit a la possibilité de s’informer entièrement de vos objectifs.