Si votre site est piraté, vous perdez de l'argent et du temps. Beaucoup d'argent et beaucoup de temps. Et si des données relatives à vos clients sont dérobées à cette occasion, vous perdez aussi leur confiance. 

Ces 4 mesures de sécurité vous permettent d’être mieux armé.

1. Utilisez un gestionnaire de mot de passe

Laissez un gestionnaire de mot de passe, comme LastPass, créer et sauvegarder des mots de passe particulièrement complexes. Vous seul allez rechercher les mots de passe lorsque vous en avez besoin.

2. Mettez à jour votre CMS et vos logiciels

D’après Website Statistics and Facts 2019, 83 % des sites piratés sont des sites WordPress. La meilleure chose à faire est d’effectuer des mises à jour permanentes.

Par ailleurs, installez régulièrement les logiciels les plus récents des programmes que vous utilisez et des systèmes en ligne de vos activités d’e-commerce ou d’e-marketing. Vous colmaterez ainsi les brèches dont se servent les pirates informatiques. Vérifiez régulièrement s'il existe des mises à jour, par exemple avec UCheck pour Windows.

3. Installez des plug-ins de sécurité

La plupart des CMS disposent de plug-ins qui renforcent la sécurité de votre site. Ceux-ci bloquent les hackers après quelques tentatives de connexion et vous informent des attaques possibles. Pour WordPress, le plus connu est JetPack, même s’il existe de nombreux autres plug-ins de sécurité

4. Activez l'antivirus

Laissez toujours un logiciel antivirus tourner en arrière-plan. L’excellente version de base d'AVG AntiVirus est gratuite et facile à utiliser. Découvrez aussi notre top 6 des antivirus pour Mac, Windows et Android.

Le Webspam Report de Google vous informe sur les menaces les plus récentes.