Qu’est-ce que Signal ?

Signal est une alternative respectueuse de la vie privée à WhatsApp et Facebook Messenger. Il s'agit d'une app pratique qui vous permet d'envoyer des messages, soit à une seule personne, soit à des groupes pouvant compter jusqu’à 1.000 personnes à la fois. Vous pouvez ajouter des autocollants, des photos, des fichiers et des vidéos. Les appels téléphoniques et les appels vidéo sont également possibles. Vous pouvez ainsi organiser une conversation de groupe avec un maximum de 8 personnes.

 

Depuis le début de 2021, les Belges sont passés en masse à Signal. Dans notre pays, cette app est même en tête de la liste des produits phares de l'App Store.

 

En quoi Signal est-elle si différente de WhatsApp et des autres apps de messagerie ?
Contrairement à d'autres apps de messagerie populaires, Signal n'appartient pas à une grande entreprise de technologie, mais à une organisation sans but lucratif financée par des dons. Pour cette raison, Signal n'essaie pas d'obtenir (et de revendre) des données de votre part et vous n’y verrez pas de publicités.

 

Et bien que Signal soit très similaire à WhatsApp et à d'autres apps de messagerie, elle présente une différence majeure : le cryptage (ou chiffrement) de bout en bout. Cela signifie qu'avec Signal, vos messages sont uniquement destinés à vous et à votre (vos) destinataire(s). Personne d'autre ne peut en avoir connaissance. Chaque message, chaque document, chaque photo et chaque appel téléphonique reste donc privé. En outre, Signal propose des paramètres de confidentialité supplémentaires. Par exemple, vous pouvez choisir d'envoyer des messages qui s'autodétruisent et sont donc automatiquement supprimés après avoir été lus.

 

 

Pourquoi ce soudain battage autour de Signal en Belgique ?

Signal n'est en fait pas nouveau. Cette plate-forme existe depuis 2014 et était auparavant principalement utilisée par des journalistes et des lanceurs d’alerte. En d'autres termes, des personnes qui accordent de l'importance à la vie privée. Mais pourquoi Signal gagne-t-elle soudainement en popularité en 2021, alors que l'app existe depuis des années ? Cela est principalement dû aux nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp. Depuis le 8 février, WhatsApp partage automatiquement plus d'informations avec la société mère Facebook. En tant qu'utilisateur, vous êtes obligé de l'accepter. Si vous refusez, vous ne pouvez plus utiliser l'app.

 

L’annonce de ces nouvelles conditions d'utilisation a suscité des inquiétudes dans le monde entier. Juste après que WhatsApp a imposé ses nouvelles conditions d'utilisation, le patron de Tesla, Elon Musk, a tweeté : « Utilisez Signal. » Edward Snowden, le lanceur d’alerte qui a révélé l'espionnage à grande échelle du gouvernement américain, a lui aussi publié sur Twitter : « J'utilise Signal tous les jours. »

 

Et bien que WhatsApp lui-même ait déclaré que le nouveau règlement ne s'appliquait pas aux utilisateurs de l'UE, les Européens ont également échangé en masse WhatsApp contre l'alternative respectueuse de la vie privée : Signal. Par exemple, la Commission européenne a demandé à ses collaborateurs d'utiliser Signal comme app de chat, pour les communications internes et toutes les communications privées.

 

Signal et Whatsapp : que savent les apps de messagerie de leurs utilisateurs ?
Signal ne connaît que 3 choses sur ses utilisateurs : le numéro de GSM, la date de création du compte et la date de la dernière connexion. Le géant de l'internet Facebook, lui, a beaucoup plus d'informations : votre nom complet, vos lieux de résidence et tout ce que vous dites sur Facebook Messenger, et bien plus encore, comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous : Wat weten Signal en Whatsapp over jou

Source : Forbes

 

Confidentialité : aussi pour ceux qui n'ont rien à cacher
Vous vous demandez peut-être pourquoi vous devez protéger votre vie privée si vous n'avez rien à cacher. Dans son spot publicitaire, Signal demande s'il vous arrive de discuter de quelque chose, après quoi vous voyez des publicités à ce sujet sur Facebook ou Instagram. Comme le souligne Signal, ce n'est ni une coïncidence ni une facilité d'utilisation. Selon Signal, cela prouve que des informations vous concernant sont collectées et vendues aux annonceurs. Bye bye la vie privée.

Your phone when you say you want to buy something Meme

Reprenez votre vie privée en main : comment commencer à utiliser Signal ?

Vous accordez de l'importance à votre vie privée et à celle de vos clients et vous voulez utiliser Signal pour votre communication ? Téléchargez l'app gratuitement à partir de l’App Store pour iPhone et iPad ou sur Google Play pour Android. Il existe également une version de bureau pour Windows, Mac et Linux.

 

Lors de l'installation, l’app vous demande de pouvoir accéder à votre numéro de GSM et votre liste de contacts. Cette dernière est uniquement utilisée pour vérifier quels sont vos contacts qui ont déjà Signal : vous pouvez donc facilement voir qui vous pouvez joindre à l’aide de cette app. Vos contacts n'ont pas encore Signal ? Vous pouvez alors les inviter facilement en leur envoyant un lien qui leur permettra d’installer eux aussi l'app en un rien de temps.

Les appels de groupe peuvent être transférés d'une autre app vers Signal en un clin d'œil. Ce didacticiel fournit un guide pratique :

 

Signal tutorial groepsgesprekken overdragen

Source :Twitter