Il est grand temps de donner des conseils concrets ! Pour un entrepreneur, comment aborder ce content marketing ?

Conseil 1 : Mettez-vous à la place de votre groupe cible
Michel Libens : « Dans le monde d'aujourd'hui, la publicité n'est plus basée sur le principe de l'échoppe du marché, où celui qui crie le plus fort obtient le plus d'attention. Le message n'est plus « achetez-moi, achetez-moi ! ». Au lieu de parler bruyamment de vous et de votre produit, le content marketing consiste à se mettre à la place de votre public cible et à voir de quoi il a besoin. »

Koen Denolf : « Cela rend le content marketing universel. En effet, cette façon de penser n'est pas seulement applicable aux grandes entreprises, mais aussi aux petites. Le content marketing ne concerne pas votre magasin, mais votre client. Vous n'avez pas besoin de budgets énormes. Un petit budget est tout aussi faisable. Prenons l'exemple d'un magasin de vêtements qui engage un styliste pour donner des conseils aux clients. Cela aussi, c'est du content marketing. »
 

Conseil 2 : Gardez le contrôle

Michel Libens : « Pour faire du content marketing, il est important de laisser de côté sa motivation commerciale et de réfléchir : « comment pourrais-je aider mes clients ? ». » Ne passez pas directement en mode vente. En tant que commerciaux, nous devons mettre notre instinct de vente en sourdine et réfléchir à la manière dont nous pouvons aider notre public cible sans essayer immédiatement de vendre quelque chose. C’est la recette du succès. »

 

« Avec le contenu, vous instaurez un climat de confiance et de loyauté avec votre public cible, ce qui réduit la distance qui le sépare de l’achat de votre produit. » - Koen Denolf

 

Conseil 3 : Créez de la valeur pour votre groupe cible

Koen Denolf : « Apprenez à connaître votre client et analysez minutieusement ce dont il a besoin. Pensez au contenu de valeur que vous pouvez lui apporter pour rendre ses activités plus intelligentes, pour le divertir... Par exemple, une entreprise locale qui fait bien cela est une fromagerie de Tielt. Elle organise des excursions pour ses clients dans une foire aux fromages à Paris. C’est une expérience qui permet aux clients d’en savoir plus sur le fromage. Ce magasin fait un excellent travail de fidélisation. Et en instaurant un climat de confiance et de loyauté avec votre public cible, vous réduisez la distance qui le sépare de l’achat de votre produit. »

 

Michel Libens : « Si vous êtes opticien, vous n'avez pas besoin de bombarder vos clients de mails remplis de promotions, car ces mails ont un faible taux d'ouverture. Il est beaucoup plus judicieux de proposer à vos clients un contenu pertinent. Il peut s’agir de conseils de maquillage pour les porteurs de lunettes ou aux conseils de style pour choisir des lunettes adaptées à différentes formes de visage. Un contenu de valeur est lu et vous gagnez automatiquement la confiance de votre groupe cible. Vous avez ainsi de la place pour lancer votre promotion et les clients y sont alors réceptifs. »

 

Koen Denolf : « Un autre entrepreneur local qui a tout compris au content marketing est Norman's Rare Guitars, un magasin de musique qui vend des guitares. En proposant du contenu dans des vidéos sur YouTube, il cible les fans de guitare, un public très spécifique. Dans chaque vidéo, il invite un musicien qui vient  jouer sur une guitare particulière. Ensuite, il explique ce qu'on ressent quand on joue sur ce modèle de Fender. Cela produit un contenu très honnête et ciblé. Les vidéos sont très simples sur le plan de la production, mais elles ont beaucoup de valeur pour les amateurs de guitares. »

 

Conseil 4 : Choisissez votre point sensible

Michel Libens : « Choisissez un point sensible qui correspond à votre produit ou service pour transmettre le contenu. Restez proche de votre ADN. Il existe un exemple bien connu d'une banque qui s'est complètement trompée sur ce point. Cette banque voulait élargir son groupe cible féminin, elle a donc fait des recherches sur ce que veulent les femmes. La conclusion : les femmes veulent des recettes, alors cette banque a commencé à en proposer. Bien sûr, si vous ratez la balle à ce point, la crédibilité de votre marque s'effondre. Les recettes sont le point fort d'une chaîne de supermarchés, pas d'une institution financière. Le conseil en couleur est un bon point sensible si vous vendez de la peinture. Les conseils de maquillage sont idéaux pour un opticien. Alors, ôtez vos lunettes de vendeur et trouvez un point sensible qui correspond à votre produit. »

 

Conseil 5 : Lisez le livre
Michel Libens : « Dans « This is Content Marketing », nous expliquons comment le marketing moderne s'y prend pour attirer l'attention de manière plus intelligente. Car une fois que vous avez attiré l'attention, vous pouvez commencer à vendre - et souvent même plus qu'avant. Nous expliquons d'un bout à l'autre comment aborder au mieux le content marketing : créer du contenu, s'assurer que ce contenu est vu, mesurer l'effet... »
 

Le livre est disponible en néerlandais.